Marche des fiertés de Paris : Un évènement pour la communauté LGBT

Attaché à l’égalité des droits et à la lutte contre les discriminations contre la communauté LGTB, beaucoup on la ferme intention de participer au Marché des Fiertés de Paris. Depuis 40 ans, cette marche a lieu dans les rues de la capitale et beaucoup y sont présent tous les ans.

Le parcours de l’égalité pour tous

Au départ de cette marche, on peut rencontrer des gays, des bis mais aussi des personnes transgenres. Voulant véritablement défendre leurs droits de décider de leur mode de vie et de leur sexe, mes discussions avec eux ont été très enrichissantes. On est souvent surpris par leur sympathie et leur accueil car ils engagent immédiatement la discussion avec tous. On ressent une belle cohésion entre les participants de cette marche et les émotions étaient au rendez-vous.

Pour ce rendez vous annuel, des homosexuels et des lesbiennes sont présents mais aussi des personnes intersexes et des queers, des communautés transgenres viennent de loin comme Marseille. Des amis et des personnes tolérantes avaient également envie de participer à cette marche pour montrer que comme tout individu ces personnes avaient le droit de vivre comme bon leur semble. Etre accepté par la société est un objectif qu’il faut atteindre pour une communauté immense.

On apprendra au fil de cette marche que cette idée de marche des fiertés a été imaginée après le succès de la Gay Pride. Plus revendicatrice, l’idée est réellement de parvenir à une égalité entre les personnes hétérosexuelles et les membres de la communauté LGBT.

Une initiative soutenue par des associations venue de toute la France

Cette Marche des Fiertés est organisée par l’association Inter-LGBT qui est bien connue en France. Elle a réussi à rallier à sa cause pas moins de 90 organismes et associations qui souhaitent également militer pour l’égalité des droits quel que soit le choix ou l’orientation sexuelle. Pour les participants, un tel soutien est vraiment touchant. Cette cause est en effet défendue par plus de 500 000 personnes chaque année.

À la fin de cette marche, une fête qui vise un rassemblement de tous est prévue. Avec de grands artistes qui se produisent, l’ambiance est excellente. Pouvoir faire la fête avec des lesbiennes, des queers mais aussi avec mes amis transgenres m’a fait me demander pourquoi ce manque de tolérance était encore de rigueur. Une telle proximité lors de cette marche aussi bien avec les hétérosexuels présents et les personnes de la communauté LGBT donne un sentiment de réelle unité.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Forum Libre