Quels défis se lancer au basket avec des enfants ?

Votre enfant est passionné de basket et souhaite vous voir autour du panier pour jouer ? C’est toujours positif de voir un enfant passionné et passer du temps avec lui est une magnifique activité.

Mais, vous pouvez vite tourner en rond à deux autour d’un panier. Faire des tirs sans objectif est vite ennuyant, tandis qu’il est impossible de faire un match tant votre différence de taille rend le match étrange.

Rassurez-vous, les défis autour d’un panier de basket ne manquent pas.

Le tour du Monde

Ce jeu est un grand classique parmi les enfants. Mettez des marques au sol autour du panier si vous n’avez pas de vrai terrain et utilisez du matériel comme sur ce site. Sur un vrai terrain, on utilise les lignes des lancers francs et des trois points.

Idéalement, faites entre 5 et 12 marques. Chaque joueur tire à son tour sur la première marque. Si le panier est réussi, il continue à la seconde marque en passant le tour de son adversaire. Le premier qui réussit le tour du monde en marquant sur chaque repère est le grand gagnant.

Faire un 21

Délimitez une nouvelle fois des zones sur le terrain. Le plus souvent, trois zones sont choisies : 1, 2 et 3 pts. Le premier joueur lance le ballon en partant de la zone la plus éloignée. S’il marque, il empoche 3 points, reprend le ballon et tire de nouveau au même endroit.

S’il loupe, l’adversaire récupère le ballon où il veut/où il peut. Le lieu de réception est l’endroit où il tire. S’il marque, il encaisse les points de la zone et part tirer à la zone la plus éloignée. S’il loupe, c’est à l’autre de récupérer le ballon à son tour.

Le premier qui empoche 21 points a gagné. Pour plus de transpiration, faites ce jeu en courant entre chaque tir.

Le plus de points sur une période déterminée

Ce jeu reprend les zones du 21, mais ce coup-ci, l’objectif n’est pas d’inscrire 21 points plus vite que l’adversaire en récupérant le ballon de ses tirs loupés. Avec ce nouveau jeu, chaque joueur dispose d’un temps imparti pour mettre le plus de points possibles. Il peut bouger où il veut dès qu’il récupère le ballon.

Il peut ainsi mettre 10 paniers à 1 point ou préférer jouer la difficulté en ne faisant que des tirs à 3 points.

Des ateliers spécifiques

Si votre enfant souhaite progresser au basket et que vous connaissez suffisamment le sport, transformez-vous en coach. Travaillez des points précis chaque jour.

Cela peut être les dribbles, les lancers-francers, les lay-up… Adaptez-vous à son âge et à son niveau. Ainsi, à 5 ans, l’objectif est qu’il manie mieux le ballon et qu’il sache mieux prendre son élan pour tirer afin d’avoir la force d’atteindre le panier.

À 12 ans, les priorités sont plus élevées. Il peut apprendre à bien placer sa main lors du tir, à enchaîner les dribbles… N’hésitez pas à rechercher des vidéos comme celle-ci si vous n’êtes pas un expert du basket, mais désirez l’aider.

À l’adolescence, de vrais ateliers de perfection sont à inventer. Il peut aller faire des lay-up de sa main faible, tirer au poste ou enchaîner des séries de 3 points avec vous en passeur.

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply

      Forum Libre